BLOG / Humeurs

Le Trop Grand Vide d’Alphonse Tabouret.

10.02.13

SAM_6375.JPG_effected-680x453

Une fois n’est pas coutume, je vous montre un  livre, un livre, que j’avais oublié dans mes cartons il y a 2 ou 3 ans, un livre que j’avais acheté pour Noël,  pour l’offrir et puis finalement, je l’ai gardé… pour moi, pour ma bibliothèque.

J’aime beaucoup les livres, les livres à images surtout, les livres objets, les livres qui sont aussi beau à lire qu’à regarder ou à toucher !

Le Trop Grand Vide d’Alphonse Tabouret, fait parti de ces petits livres trésors que j’aime, alors j’avais envie de vous montrer, de peut être vous donner envie de l’emprunter et de le lire, de le toucher, de le regarder et re-regarder et puis peut être de l’acheter…

Les dessins sont minimalistes et en même temps tellement expressifs et remplis de petits détails, tellement doux mais tellement drôle aussi.

« Au milieu d’une forêt tendre, dans une clairière de rien, un tout petit machin se réveille mais ne se souvient pas. « 

Voilà le début de l’histoire. Ce tout petit machin se réveille, il n’a ni nom, ni savoir de ce qu’il est, de ce qu’il veut, de ce qu’il aime… Il va partir à la recherche de rien ou plutôt si… à la recherche de tout ça, à la recherche de lui et va se découvrir à travers des expériences plutôt marrante et des rencontres très différentes, des rencontres d’amitié et des rencontres d’amour…

C’est drôle, léger mais pas que… c’est aussi plein de vérité et d’image qui je pense peuvent être prise différemment suivant notre parcours de vie.

 Je n’ai jamais été très forte pour expliquer les choses, surtout en littérature et puis je n’ai pas envie de faire un décryptage de ce qu’à voulu dire l’auteur, parce que justement ce qui est beau avec ce livre c’est qu’on peut voir un peu de notre vie à travers cette histoire, qui parle de façon très naïve et fraîche de recherche de soi, d’amitié et surtout d’amour mais pas que…

Enfin bref, ce livre je l’aime, pour ses dessins, son histoire et aussi pour les mots qu’il y a dedans et ça,  je voulais vous le faire partager.

 Tu le connais toi ce livre ?

 

SAM_6377.JPG_effected

SAM_6391.JPG_effected

SAM_6378.JPG_effected

SAM_6379.JPG_effected

SAM_6380.JPG_effected

SAM_6381.JPG_effected

SAM_6383.JPG_effected

SAM_6405.JPG_effected

LE TROP GRAND VIDE D’ALPHONSE TABOURET
Sibylline, Capucine et Jérôme d’Aviau. 
EDITION ÉTINCELLE. 

 

 

Sans-titre---1

Auteur : Ombeline

Je suis Ombeline, petite maman de ma fille Blanche mais aussi Illustratrice Graphiste Web-Designer Freelance. Je vis au milieu de la forêt dans une vieille grange que l'on aménage à notre rythme en notre maison avec mon Doudou, ma Doudouce, Pidou et Grochat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *